28/04/2012

Mendiants et Chocolats au Nutella, confiture ou chamallow

Lors des dernières fêtes de fin d'année, je me suis retrouvée en manque d'argent en pleine recherche de supers cadeaux de Noël... J'ai donc décidé de me lancer dans la préparation de cadeaux comestibles, et plus précisément de chocolats!
Je me suis donc lancée la veille de Noël dans les préparatifs. Et cela a été bien plus facile que je ne l'imaginais! Sur internet, je tombais sans arrêt sur des recettes qui précisaient la température exacte de la fonte du chocolat, à respecter impérativement, apparemment. Bien sur, malgré la quantité impressionnante d'ustensiles de cuisine que je possède, je n'ai toujours pas de thermomètre (culinaire). J'ai donc laissé tomber les "bons" conseils de pro.

J'ai commencé par sortir tout ce qu'il me fallait
- un moule en silicone à compartiments (le mien ressemble à peu près à celui-là),
- du papier sulfurisé,
- une plaque de chocolat noir,
- une plaque de chocolat au lait,
- une plaque de chocolat blanc,
- des chamallows,
- un mélange de fruits secs et graines (noix, amandes, noisettes...),
- de la confiture d'abricot,
- du Nutella.

Dans un petit cul-de-poule, j'ai placé environ 1/3 de la plaque de chocolat noir détaillée en carrés. J'ai placé le récipient sur une casserole d'eau bouillante pour faire fondre le chocolat au bain-marie. Lorsqu'il a commencé à fondre légèrement, j'ai mélangé le chocolat sans arrêter, jusqu'à la fonte totale et la disparition des éventuels morceaux. Ensuite, il faut retirer immédiatement le cul-de-poule pour stopper la cuisson. Assez rapidement, j'ai déposé une cuillère à café de chocolat dans le fond de chaque petit compartiment du moule en silicone. Avec la même cuillère, j'ai ensuite essayé d'étaler le chocolat pour qu'il recouvre bien tous les bords, jusqu'en haut. Lorsque tout le chocolat est utilisé et que les fonds des compartiments sont bien enrobés, il faut placé la plaque en silicone au frigo, pendant environ 5min. Lorsque le choco a bien pris, sortez la plaque, et garnissez les petits moules de ce que vous voulez!! Pour ma part j'ai utilisé du Nutella (soit seul, soit avec en plus en noisette), de la confiture d'abricot et des petits morceaux de chamallow! Là, c'est vraiment selon les goûts! Il faut juste veiller à ne pas en mettre trop, pour ne pas que la garniture dépasse la hauteur du moule.
Ensuite, il faut recommencer à faire fondre des morceaux de chocolat, pour venir recouvrir le dessus des garniture, en faisant attention à bien tout recouvrir! Placer ensuite le tout au réfrigérateur jusqu'à ce que tout le chocolat durcisse!
Toutes les fantaisies sont permises pour ce genre de chocolats! On peut utiliser n'importe quel type de chocolat, et même faire des mélanges : moitié noir moitié blanc, moitié au lait moitié noir, etc.




Chocolat noir fourré aux chamallow <3

J'ai ensuite décidé de me lancer dans la confection de mendiants! Plus esthétiques que les premiers, ces chocolats-là on fait leur petit effet sur la table de Noël! Ils sont très légers et accompagnent parfaitement le café ou le thé de fin de repas. Ils sont aussi très faciles à réaliser.
Comme dans la recette précédente, il faut faire fondre des carrés de chocolat au bain-marie. Avec une plaque de chocolat, vous pouvez réaliser environ 30, voire 40 mendiants! Lorsque tout est fondu, prenez une grosse cuillère à café de chocolat, et versez là en tas sur une grande feuille de papier sulfurisé, étalée sur un plan de travail. Avec le dos de la cuillère, aplatissez légèrement de façon à former un beau disque de chocolat, pas trop épais, ni trop fin. Posez ensuite dessus 2-3 morceaux de fruits secs ou de graines (en les enfonçant très légèrement et délicatement). Et voilà! Le premier mendiant est fait! Quand je vous disais que c'était simple! Il ne reste plus qu'à faire tous les autres, jusqu'à épuisement du chocolat. Pour gagner un peu de temps, je confectionne 6 tas de chocolat avant de déposer les décos. 6 par 6, cela est plus rapide et le gain de temps est énorme. Ensuite, il suffit de laisser reposer sans toucher jusqu'à ce que le chocolat durcisse bien. Vous pouvez ensuite les décoller un par un du papier sulfurisé.



Quelques petits conseils :
- il ne faut pas faire fondre 2 types de chocolat différents dans un même bain-marie! Les températures de fonte sont différents, et cela risque d'endommager l'un des 2 chocolats. Le résultat serait peu agréable.
- il faut essayer de travailler le plus rapidement possible. Ne laissez pas le chocolat trop longtemps sur le bain-marie, et remuez le plus possible pour uniformiser le choco fondu.
- pour justement travailler assez vite, ne faites pas fondre trop de chocolat en même temps. Une plaquette entière maxi à la fois.
- n'ajoutez surtout rien au chocolat!! Pas d'eau surtout! (donc pas de fonte au micro-onde... désolée!) Si vous voulez réaliser des chocolats alcoolisés, il faudra incorporé les liqueurs dans la garniture, pas dans le chocolat. 


Bien que je me sois lancée sans recette, je trouve cela plutôt réussi et je ne suis pas peu fière de ce "free-style" culinaire! Avec ces petits chocolats faits maison, je peux vous assurer que le succès auprès de votre entourage sera au rendez-vous! La plupart des personnes ont été bluffées d'apprendre que je les avais faits moi-même. L'expérience est à réitérer! Je sens d'ailleurs que les prochains cadeaux que je ferais seront encore des chocolats ;)




















Petites boites offertes à la famille (avec des biscuits de Noël à la clémentine, à la cannelle ou natures)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire